Vacances-travail en Nouvelle-Zélande pour les citoyens de France: occasion unique de travailler et de voyager

vos vacances à travailler à de nouveaux départs zélande à Auckland

vos vacances à travailler à de nouveaux départs zélande à Auckland

 

Vacances-travail, ou comment deux mots antagonistes peuvent se marier à merveille à l’autre bout du Globe. En raison des visas vacances-travail des Français de moins de 30 peuvent vivre et travailler pendant un an en Nouvelle-Zélande . Une expérience unique dans un pays qui se compose de deux îles . Tout en travaillant et en voyageant , vous aurez amplement l’occasion de d’améliorer votre anglais . Vous reviendrez en France avec un accent Kiwi … Plus ou moins . 🙂

Possible depuis 1999, ce sésame permet aux ressortissants français d’allier vacances-travail en Nouvelle-Zélande sur une période d’un an maximum.

Et le plaisir?

Mais un jour de travail en Nouvelle-Zélande, c’est aussi (beaucoup) de plaisir! Histoire jeune de la Terre, de la culture et de l’âge moyen de la population. Pour vous donner un petit avant-goût de la beauté et les possibilités uniques que la Nouvelle-Zélande a à offrir:

  • glaciers enneigés
  • anciens volcans
  • fjords profonds, de naviguer sur une croisière
  • 14 parcs nationaux, avec une riche faune indigènes – y compris le kiwi emblématique
  • la nature de Stewart Island
  • sports d’aventure (tels que vol à voile et planeur sur les sommets des montagnes)
  • (quand le temps le permet) Salle de bain océan, planche à voile, voile, plongée sous-marine, observation des baleines et des dauphins
  • le plus haut bâtiment de l’hémisphère Sud – la Sky Tower – Auckland
  • la myriade de styles architecturaux à Wellington
  • innombrables musées anthropologiques et aéronautique
  • Maori folklore

Le meilleur moment pour commencer vos vacances travail en Nouvelle-Zélande

Les départs du visa Vacances Travail se font de janvier à décembre. Vous avez un an pour aller en Nouvelle-Zélande et la possibilité de rester douze mois. Rien ne vous impose de rester une année entière sur ces terres ancestrales où le rugby est comparable à une religion. Multi-entrée, ce visa permet de quitter l’espace néo-zélandais le temps de validité du document administratif. Y revenir après un voyage ne posera aucun problème.

Pourquoi opter pour un séjour de travail?

Le premier avantage de ce mélange vacances-travail est de découvrir une culture vraiment différente tout en apprenant la langue la plus utilisée au monde. Pour trouver un emploi est assez facile lorsque vous utilisez un kit de démarrage de vacances-travail. Également plus que le niveau d’études, c’est la motivation que recherchent les employeurs. Peu importe le domaine, vous aurez votre chance. Une culture anglo-saxonne qui donne envie de s’impliquer. Les primes arrivent vite… La faculté à changer promptement de job permet de se faire un CV enrichissant lors de son retour.

Choses impressionnantes à faire et à voir en Nouvelle-Zélande

Que ce soit dans le travail ou dans la vie quotidienne, la serviabilité et l’ouverture d’esprit font plaisir à voir. Et niveau tourisme, quel pied! Bay of Islands offre l’une des plus belles baies paradisiaque. Cette eau turquoise dans laquelle nagent des dauphins qui côtoient des orques ne s’oublie pas. Entre deux travaux agricoles dans les, la visite d’Abel Tasman National Park se fait au cœur d’un jardin d’Éden ne manquant pas d’activités en pleine nature : marche, kayak, baignade… Les montagnes et la verdure parsemée de moutons laissent vite place à des plages à perte de vue tout au long du pays.

Si la fureur urbaine de la ville vous manque, Wellington ne manque pas d’activités. La nuit, Cuba Street fourmille. Cette immense artère de la capitale regorge de restaurants, de magasins et de bars. Se loger est simple : les propriétaires réclament en moyenne deux semaines de loyer en sus de la caution (le montant maximal est d’un mois) pour sécuriser la location. Rien ne vaut une colocation pour s’améliorer en anglais et sortir dans les bons coins. Rebuté par les travaux agricoles? Le travail professionnel, comme travailler dans un département de marketing ou de vente ou tout autre type de travail de bureau peut également être fait pendant vos vacances de travail… (informations plus détaillées)

travailler pour un maximum de 12 mois en Nouvelle-Zélande

travailler pour un maximum de 12 mois en Nouvelle-Zélande

Prêt à commencer votre aventure Kiwi?

Avant de rêver aux activités réalisables chez les Kiwis, la liste des conditions d’éligibilité nécessite un minimum de préparation. Outre être âgé entre 18 et 30 ans au moment de la demande de visa, l’administration exige d’être en possession d’un passeport français valable a minima encore un trimestre après la date annoncée de votre retour dans l’Hexagone. Il ne faut pas avoir eu droit auparavant à ce programme en Nouvelle-Zélande. La capacité de résistance à plusieurs critères sanitaires ne doit pas être négligée. Toutes les informations sur le visa vacances-travail pour la Nouvelle-Zélande van se trouve ici.